Essendilène - erg Admer - Tadrart

Essendilène - erg Admer - Tadrart

Un long périple combinant les deux modes de transport incontournables au Sahara : chameaux et 4x4. Une semaine de circuit 4x4 pour ne rien manquer des jeux d’ombre et de lumière sur les dunes de l’erg Admer et de la Tadrart, distantes de plusieurs centaines de kilomètres ! Entre ces deux univers de désert absolu, une randonnée chamelière dans les gorges du pré-Tassili vous mènera jusqu’à l’oasis d’Essendilène…

  • Randonnée chamelière + circuit 4x4 et balades
  • 15 jours (1 semaine pré-Tassili et erg Admer + 1 semaine Tadrart)
  • Portage : 1re semaine chameaux, 2e semaine 4x4
  • Départs : d'octobre à avril

Dès votre arrivée, votre équipe chamelière vous conduit dans les dédales du piémont du Tassili n’Ajjer, au nord de Djanet. La piste se fraye un chemin à travers une véritable succession de « forêts de pierre » jaillies des sables ocre : dents de grès de Timghas (« molaires », en touareg), grands espaces et pitons de Tilliline, arche de Tikobaouine (« sabre », en touareg)… Ces sites à la beauté toujours renouvelée foisonnent de traces préhistoriques (peintures néolithiques, matériels lithiques…). Au fond d’un étroit canyon, la guelta d’Essendilène joue des effets miroitants de l’eau et s’égaye de lauriers roses. Au terme de cette semaine au rythme des chameaux, le lit de l’oued Essendilène vous guidera jusqu’au pied de la grande dune d’Edehi, où il s’échoue, dans l’erg Admer…

Chauffeurs et 4x4 poursuivent avec vous l’aventure jusque dans les dunes rouges de la Tadrart, direction plein sud-est. Ce sont, dit-on, les plus belles dunes du monde ! Leurs courbes ondoyantes se colorent de tons caramel à Moul n’Aga, doré à orangé à In Tehat, ou encore rouge brique à Tin Merzouga. Ces lignes majestueuses rivalisent avec d’extravagantes architectures de pierre : inlassablement, l’érosion éolienne façonne des paysages à l’esthétique rare… La Tadrart est aussi un haut lieu de la préhistoire. À In Djaren, Ouan-Ekli, Ouan-Zaouaten ou Bohedjan, des générations d’hommes ont, aux différents âges du néolithique, gravé sur les parois des éléphants, girafes, taureaux parfois grandeur nature, et peint les scènes de leur vie quotidienne.

Le programme comprend également la visite de la gravure de La Vache qui pleure, fleuron de l’art néolithique tassilien (environs de Djanet), et 1 journée libre à Djanet, surnommée la « perle du Tassili ».

À noter : dans la Tadrart (2e semaine), le mode de déplacement en 4x4 permet de moduler les étapes au gré de vos envies. Vous êtes subjugué par un site ? Votre guide se fera un plaisir de vous laisser en profiter plus longuement !