Découverte du Tassili : de Djanet à Essendilène

Découverte du Tassili : de Djanet à Essendilène

Un parcours idéal pour découvrir les paysages sahariens dans leur prodigieuse diversité ! Sans oublier l’art rupestre des sites préhistoriques que nous traversons au rythme des chameaux… 

  • Randonnée chamelière ou Méharée 
  • 8 ou 15 jours
  • Portage : chameaux
  • Départs : d’octobre à avril

Notre itinéraire décrit une boucle dans le pré-Tassili, au nord-ouest de l’oasis de Djanet. Remontant les oueds entre sable et roche, nous progressons à travers un labyrinthe de canyons, arches et pitons sculptés par l’érosion, véritable forêt de pierre surgie du sable. De l’oued Assassou aux grands espaces de Tilliline, des arches et pitons de Tikobaouine (le « sabre », en touareg) aux gorges de Touia, nous avons rendez-vous à Essendilène, un joyau de la nature niché au fond d’un étroit défilé jalonné d’obélisques vertigineux. Là, une guelta légendaire révèle ses bassins d’eau claire creusés dans le grès rose, parmi les lauriers en fleur… Aman iman ! disent les Touareg, « L’eau, c’est la vie ! »

Sur notre périple, les paysages, les jeux de lumière, les terrains, la flore varient au fil des heures, jour après jour. Nous pouvons même distinguer, dans l’immensité de l’horizon, les dunes l’erg Admer, l’un des plus grands massifs dunaires du Sahara !

La randonnée peut être effectuée indifféremment dans le sens Djanet-Essendilène ou Essendilène-Djanet, les étapes étant nécessairement adaptées aux contraintes de parcours des chameaux, de pâturage et aux conditions météorologiques.